Le 9ième Monde

Chapitre 8 Session 1

Le Black Friday avant l'heure !

La première étape de notre excursion pour pouvoir nous libérer des symbiotes de Devola accomplie, nous nous mettons en route pour la mer des secrets afin de trouver la fameuse substance qui saura anesthésier ces derniers pour l’opération. Elle est produite par des araignées sous-marines appelées les célosias, qui prolifèrent dans les sources hydrothermales. Néanmoins, seul un explorateur du nom de Cagyn Rilid pourra nous indiquer la route. il vit sur la côte, à Harmuth.

Le moyen le plus sûr serait probablement d’emprunter un bateau le long de la Dime. Le plus rapide serait de prendre le portail de téléportation de la convergence qui mène au Sanctuaire d’Or, dans une forêt proche d’Harmuth. C’est aussi plus dangereux. Nous optons bien entendu pour cette deuxième option.

Nous sortons ainsi du temple et aboutissons dans une forêt des plus denses avec les stars. A perte de vue s’élancent vers le firmament des magnifiques séquoias au milieu desquels il est particulièrement pénible d’avancer. Au détour d’un arbre, nous tombons sur 10 espèces de centaures à corps d’araignée et à buste d’insecte…docn pas vraiment des centaures en fait. Ils semblent cependant être civilisés, armés et ornés de bijoux. Ce sont des culovas. Alkale trébuche accidentellement devant 2 d’entre elles et décide d’offrir à l’une d’elle une pile, en tant qu’offrande de paix. Ce dernier lèche alors la pile et semble particulièrement enchanté de la sensation picotante qui survient lors de cette activité humide. il appelle alors ses congénères, qui font passer la pile afin de chacun y donner un petit coup de langue. Chacun son kif…et nous songeons laisser ici Alkale, qui paraît avoir enfin trouver ses semblables et donc une place dans ce monde. Un Culovas s’approche alors, et par un cypher de traduction nous parvenons à lui apprendre notre langue. Etant le meneur de cette tribu, il nous autorise à poursuivre notre chemin sur son territoire. il nous conseille également de partir vers l’Ouest, pour éviter les fantômes dévoreurs d’âmes. En échange de 4 piles, ils nous escortent sur leur dos jusqu’à la côte. La nuit tombant, nous campons. Pendant son tour de garde, Alkale aperçoit une créature gigantesque sous-marine. Elle le voit aussi. Il la regarde dans les yeux. Elle le regarde dans les yeux. il cligne. Elle disparaît. BREF…Alkale a perdu au jeu du regard contre le monstre du Loch Ness.

Au matin, nous poursuivons vers le Nord pour atteindre Harmuth. Nous y trouvons l’homme que nous cherchions. Il nosu montre les cartes répertoriées des sources. Il nosu prévient aussi que des tempêtes inhabituelles s’annoncent. Nous rendons ensuite visite à Elistan [NDLR: pas certain du nom…mes notes sont un peu mal écrites sur cette fin de page] qui par gentillesse inouïe (et contrôle mental d’Alkale + contracteur signé avec Freïah) nous offre tout le matériel nécessaire à notre mission. Nous louons ensuite un écumeur, embarcation mécanisée autonome, pour nous mener à bon port.

Comments

Natha_Terrien Freiah

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.