Le 9ième Monde

Chapitre 2, Session 2 : les Rouages du Pouvoir

Avant de nous rendre au repas auquel nous avons été conviés chez Savra Valit, nous tentons d’aller interroger la grande prêtresse à la tour de l’Hozaï. Nous tentons de nous faire passer pour des membres de la “Guilde des Diplomates d’Uxphon” pour passer les gardes mais malgré le discours convainquant de Blaede, il leur faut attendre le lendemain pour avoir un rendez-vous.

Tour_de_l_Hoza__haut.jpg

Gulla est présente au repas et Savra nous explique qu’elle en a assez des membres de l’Hozaï, qui commencent à contester son autorité. Nous convenons que résoudre le problème de la fuite qui empoisonne les habitants renforcerait la position de Savra.
En revanche, Blaede et Gulla s’opposent à l’intention de Savra, Freïah et Nôu d’attirer Nerr dans la structure pour l’assassiner.
Blaede décide d’envoyer discrètement un message à Nerr pour la prévenir que sa vie est menacée. Il passe ensuite la nuit avec Savra pour entrer dans ses bonnes grâces.

mobilier.jpg

Le lendemain matin, nous nous rendons à nouveau à la tour de l’Hozaï mais Nerr ayant été prévenue, elle nous chasse et suivie de ses fidèles, entame sa procession vers la structure. Après une demi-heure de chants, elle et ses cinq acolytes disparaissent soudainement, sous les yeux de la foule médusée. Blaede repère un câble qui relie l’estrade sur laquelle se trouvait la prêtresse à un boitier tenu par un adorateur dans la foule des fidèles. Nous réussissons à mettre la main sur l’adorateur qui avoue que Nerr et ses acolytes ont utilisé ce numenera pour se transporter dans la structure.

structure.jpg

Savra et Gulla arrivent sur les lieux et Gulla nous indique que nous pouvons nous introduire dans la structure également via un évent qu’elle a agrandit à l’aide d’acide. Elle nous apprend également qu’une autre prêtresse d’Aeon s’est introduit dans la structure il y a des semaines et n’est jamais ressortie. Nous promettons de tenter de la sauver. A l’intérieur de la structure nous sommes surpris par les matériaux inconnus qui constituent les couloirs et qui sont de la même nature que ceux qui composaient la tête étrange que nous avions rencontrée quelques jours auparavant.

Tour_de_l_Hoza_.jpg

Comments

“pour entrer dans ses bonnes grâces.”

C’est comme ça que tu appelles ses orifices ? C’est poétique, remarque.

;D

Natha_Terrien Blaede

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.