Les Cairns des Bouches Béantes

Lieu de repos et recueillement pour les Pèlerins de la Marche Errante, entre les Faux-Bois et les Bassins Cylion.

Constitué de plusieurs structures gigantesques au milieu d’un désert de cupule des Essaims Bioluminescents, au pied desquelles sont montés des murets en cercle fait des machoires des pèlerins morts sur la Marche.

Superstition : il faut annoncer ses bonnes intentions à haute voix avant d’entrer le cercle, ou bien les bouches des morts maudiront le voyageur.

Cairn.jpg

Les Cairns des Bouches Béantes

Le 9ième Monde Natha_Terrien Natha_Terrien